ostéopathe

08 janvier 2019

Sources

- Onicep.fr

- Wikipédia

Posté par llcm à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 janvier 2019

Conclusion

Nous pouvons en conclure que l'ostéopathie est un métier très développé avec une très grande variation des salaires et qu'elle est utilisée comme un soulagement disponible pour tous : ce métier est comme un deuxième remède pour certaines maladies.

Posté par llcm à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quand consulter l'ostéopathe ?

Connu comme le "thérapeute du mal de dos", l'ostéopathe peut traiter bien plus que les douleurs musculosquelletiques. Il pourra également agir sur des troubles du système cardiovasculaire, digestif, génito-urinaire, pulmonaire, neurologique ou encore oto-rhino-laryngologique. C'est un champ d'action large qui permet de faire de l'ostéopathie une option véritablement intéressante que ce soit pour les douleurs aïgues ou chroniques. L'ostéopathie peut traiter des adultes, des enfants, des nourissons ou des personnes âgées.Résultat de recherche d'images pour "ostéopathe"Ce métier fait prendre conscience à chacun qu'il est responsable de son capital santé.

Posté par llcm à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Avantages et inconvénients de l'ostéopathie

AVANTAGES :

L'ostéopathie a un avantage car elle peut traiter beaucoup de maladies différentes comme l'asthme, la dépression, les blessures à la cheville, les problèmes au dos, les problèmes au dos ou récupération de procédures chirurgicales.

Si une personne va régulièrement chez l'ostéopathe alors cela pourra prévenir des maladies futures, les stopper ou les ralentir avant qu'elles ne dégénèrent.

Un autre avantage de l'ostéopathie est qu'elle est considérée comme un traitement supplémentaire pour guérir les patients en plus de leurs médicaments. Ce métier a peu de risques de produire un effet négatif.

INCONVENIENTS :

Cependant l'ostéopathie a un inconvénient car il ne faut pas y aller si le patient a des dommages de ligament, une infection articulaire et osseuse, arthrite rhumatoïde du cou, cancer de l'os et les os disloqués ou cassés. Il faut aussi éviter l'ostéopathie si la personne prend des anticoagulants comme l'aspirine ou la warfarine ou a récemment subi une intervention chirurgicale impliquant les articulations.

Posté par llcm à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2018

Avantages et inconvénients du métier

  • Quels sont les avantages de ce métier ?

 Dans ce métier on utilise beaucoup ses mains et on suit les patients tout au long de leurs difficultés. Les ostéopathes sont plutôt bien payés.

  • Quels sont les inconvénients de ce métier ?

Ce sont les horaires de travail qui sont contraignants car il faut travailler de nuit pour les CHU (centre hospitalier universitaire).

Posté par llcm à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 décembre 2018

Les salaires

Les tarifs : Le tarif moyen d’une consultation d’ostéopathe tourne autour de 50 à 90 €. Les revenus dégagés par un cabinet d’ostéopathe peuvent varier selon le nombre de clients par mois (de 1700€ jusqu'à 14 000€, pour une profession libérale). Il existe donc des écarts importants selon les situations.

Pour un ostéopathe salarié d’un cabinet l’évolution la plus courante est de reprendre un cabinet pré existant ou de créer son propre cabinet. Certains exercent aussi en hôpital.

Posté par llcm à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les études et les formations

Pour devenir ostéopathe, il faut obtenir le DO (diplôme d'ostéopathe). Ce diplôme se prépare sur 5 ans au sein d'un établissement agrée par le ministère de la Santé. Pour une profession plus développer nous pouvons faire 3 ans de kiné.  

Les infirmiers, les pédicures podologues, les sages femmes, les masseurs kinésithérapeutes et les médecins bénéficient de dispenses de formation. 

La formation : si les premières années sont orientées vers l'acquisition de connaissances théoriques et de savoirs-faire pratiques, les deux dernières années sont entièrement consacrées à la pratique. 

Résultat de recherche d'images pour "formation d'un ostéopathe"

Posté par llcm à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2018

Son origine

  • Cette technique est apparue le 22 Juin 1874 aux Etats-Unis. Un des fondateurs, le docteur Andrew Taylor Still, partait du principe que le bien être du corps humain est lié au bon fonctionnement de son appareil locomoteur (squelette, articulations, muscles, tendons, nerfs). L'ostéopathie existe depuis plus d'un siècle en Amérique. En France, sa pratique s'est surtout étendue depuis une vingtaine d'années profitant de l'engouement pour les médecines de terrain. Résultat de recherche d'images pour "andrew taylor still"

Posté par llcm à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Définition de l'ostéopathie

  • L'ostéopathie est une méthode de soins qui s'emploie à localiser des lésions reversibles du tissu conjonctif qui a perdu ses qualités dynamiques de souplesse et d'élasticité. Elle s'attachera à traiter ces lésions de façon mécanique à visée reflexe, améliorant la circulation au sein de ces tissus. Elle leur permettra d'assurer à nouveau leur fonction. La qualité de la mobilité des structures étant sous tendue par la qualité du tissu conjonctif, elle sera restaurée. 
  • La lésion ostéopathique n'étant pas la perte de mobilité d'une structure ou d'un des éléments d'une structure, l'acte ostéopathique ne sera donc pas un gain d'amplitude. 
  • Cette lésion peut s'installer partout où l'on trouvera du tissu conjonctif.
  • L'ostéopathie n'est pas limitée par les pathologies, mais par l'état de reversibilité du tissu conjonctif. 
  • L'ostéopathie ne traite pas les maladies, ou les pathologies, elle assure la bonne qualité des tissus nécessaires au bon fonctionnement des structures.                                              Résultat de recherche d'images pour "Ostéopathie"

Posté par llcm à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sommaire

  1. Définition de l'ostéopathie
  2. Son origine
  3. Les études et les formations
  4. Les salaires
  5. Les avantages et les inconvénients
  6. A quoi elle sert ? Quand consulter un ostéopathe ?
  7. La conclusion
  8. Sources

Posté par llcm à 08:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]